Piercing

Ayia Natiss sera présente en guest au LAB du 5 au 10 avril 2022.

Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre créneau auprès de Yona

Ayia Natiss.

Sans âge
De Vesoul.

Ayia Natiss a longtemps été poinçonneuse dans le métro et sa vie n’était pas très gaie. Un jour, elle décida de s’échapper de son quotidien “métro-métro-dodo” mais le temps passant et le poinçon lui manquant, elle en vient sur ses chemins de fortune à vouloir devenir pierceuse.

Et l’idée devient la chance qui lui sourit enfin !
Elle est formée au piercing par un célèbre écrivain de polars noirs ; Gislain Gilberti, lui-même vivant dans une tribu d’Amérindiens réputés pour leurs perforations lisses et franches. De là en sort son prénom sauvage et une formation rigoureuse pour ne pas laisser de traces.

Depuis 12 années maintenant, elle oeuvre à faire des “petits trous, des petits-trous, toujours des…” dans plusieurs boutiques non desservies par le métro. Elle a trouvé le juste milieu entre le transport commun et le piercing individuel en devenant itinérante et en vivant en camion; le cheval qu’elle a appris à monter à cru pendant son initiation indienne n’étant pas très pratique pour transporter le matériel à usage unique et tout le titane des bijoux. L’équidé, bien que très sociable, n’est pas très hygiénique non plus, avouons-le.

Ainsi, elle peut venir en guest, “invitée” par les différents salons de tatouages sur sa route pour percer en lieux propres et sûrs.
Elle est accompagnée des attrapes-rêves qu’elle tisse elle-même à la main et des boucles d’oreilles en plumes qu’elle fabrique aussi de ses doigts. Cela lui rappelle le doux souvenir de son éducation à la Nature et permet de vendre le fruit de son travail créatif au monde, propageant ainsi son Savoir de Goëland, symbole de liberté et d’optimisme.